CIP-IdF/Commune Libre d'Aligre : 3 rue d'Aligre-75012-Paris / Tél: 0140345974 Contact Plan


Suivez la CIP

             

Abonnement liste infos

Abonnement liste de discussions et débats

L'essentiel

 

recherche :

Accueil  >  Archives  >  Comptes-rendus 2003-2006  >  CR Assemblée Générale  >  Compte-rendu de l’Assemblée Générale du 23 janvier 2004

Compte-rendu de l’Assemblée Générale du 23 janvier 2004

Publié, le mardi 27 janvier 2004 | Imprimer Imprimer |
Dernière modification : mardi 27 janvier 2004


Ordre du jour :

1. Point juridique sur le recours au Conseil d’Etat
2. Diffusion par la cip-idf du film « des avancées considérables »
3. Coordination Nationale à Clermont-Ferrand
4. CAP : Conséquences Application du Protocole
5. Questions diverses abordées avant 22h
6. Césars
7. Com écoles, pas eu le temps d’aborder ce point...RDV mer 28 à 19h pour décider de ce que devient, ou pas, cette commission ? ! Prochaine AG
8. Rendez-vous de la cip-idf avec les têtes raides au Bataclan et au Zénith...pas eu le temps d’aborder ce point ! Prochaine AG


1. Point juridique

Lundi 26 janvier a 14h réunion du Conseil d’Etat (qui a ses locaux au palais royal) afin d’examiner un recours contre la mise en place du protocole.

Seront présents les membres de la commission juridique de la cip-idf, la CGT et les avocats.

Devons-nous manifester de manière « ostentatoire » ? a priori il semble que cela peut porter préjudice a la sérénité des débats des juges membres du Conseil d’Etat qui est une institution particulière à la France qui a pour rôle de défendre le citoyen contre des décisions administratives (mises en place de lois incluses) iniques, abusives, répréhensibles par la loi appliquée à la lettre ... des participants de l’ag pensent qu’il faut marquer tout de même notre persévérance par notre présence.

Il y aura une réponse du conseil d’état dans la semaine.
Comment réagissons-nous quelque soit la décision du conseil ?
Ag extraordinaire unitaire avec la CGT ?
Il faut envisager une réponse « médiatique » car beaucoup de gens pensent que rien ne peut annuler, avant au moins 1 an, le protocole et faire revenir en arrière l’Etat au sujet des annexes 8 et 10 notre démarche juridique n’a pas abouti ou bien que cela a déjà été juge en notre faveur.

D’ailleurs si le protocole est annule que se passe-t-il ?
Normalement retour a la situation d’avant le 26 juin... mais qu’en est-il du décret de mars 2002 ? Annulé ou pas ?


2. La CIP doit-elle diffuser le film « Des avancées considérables » ?

Philippe : « Ce film a le mérite d’exister, c’est un véritable travail, il ne fait pas l’unanimité, nous en avons débattu plusieurs fois, il a été vu par quasiment tous les participants à l’AG, il est cohérent vis-à-vis des idées défendues par la cip-idf »

En quoi consisterait une « aide à la diffusion » ?
Mettre les cartes sur la table, savoir ce qu’on investit en temps, en argent s’il y a lieu.
Edition en K7 VHS, CD-ROM, DVD (groupé avec d’autres films) ?
Vente des copies lors de débats, rencontres, manif... ?
Mise en ligne (accès par site internet) comme pour « nous avons lu le protocole » ?
Ou bien comme « virus 31 » qui est un film projeté avec un référent et la mise en place de dialogues à partir des images et du contenu de ce documentaire ?

Ne pas essayer de comparer les films entre eux car il y a eu différents processus de fabrication donc il peut y avoir différentes formes de diffusion.
Différentes formes de représentation du mouvement : pas de compétition, c’est sain qu’il y ait plusieurs visions, certaines avec une dimension collective d’autres plus perso.
Film « nuisible » ? Non, peut-être un peu daté ; à associer à un autre document, ce qui donnerait plus de force à l’explication de la situation qu’il propose.
Pourquoi ne pas envisager de le diffuser avec la nouvelle version du « protocole » qui est en cours de réalisation ?

Ne pas rentrer dans une logique de commercialisation / vente avec une diffusion uniquement payante...on peut aussi mettre en ligne gratuitement

Manière dont nous sommes des médias, ne pas encourager n’importe quoi.
Poser la question : pour quels usages ?

Attention à la reproduction de schémas type « Commission d’ Aide à la Création »
Si on a envie de diffuser, on connaît suffisamment de gens pour que ça ne coûte pas de tune à la Coordination...donc la vraie question : en a-t-on ENVIE ?
Oui !
Certains expriment leur malaise esthétique et politique par rapport à ce film et soulignent qu’il leur semble BIEN d’avoir des débats esthétiques et politiques en AG, peut-être aurait-il fallu présenter des bouts du film à l’ag ?

Demande est faite que les Ciné-tracts aient la même aide à la diffusion

Questionnement autour de la coupure de l’épisode France 2, cela est-il anodin ?

Tous ces films sont des supports, l’important est qu’on soit LA !
« Nous avons lu... » est un outil formidable et la Coordination doit pouvoir diffuser plusieurs type de documents. Il fait parti des outils de communication vers un public large destiné à sensibiliser le plus grand nombre aux spécificités des métiers artistiques et techniques de l’audiovisuel et du spectacle vivant. Selon Bernard Ménez, cette action de sensibilisation est un aspect essentiel de l’action à mener pour contrecarrer le protocole récemment adopté.
Proposition est faite de diffuser « des avancées considérables »avec le Ciné-tract qui existe sur l’intervention de la Coordination au Journal de 20h.

10 min sur le point juridique, 25 min sur le film...impatience...VOTONS

VOTE sur la proposition :
LE + GRATUIT POSSIBLE
LE + DIFFUSE POSSIBLE
LE + ACCOMPAGNE POSSIBLE de débats, rencontres et dialogues
Contre : 0
Abstentions : 5
Ne prend pas part au vote : 1
Pour : le reste des participants

3. Clermont-Ferrand

Tous ces travaux sont a débattre « ici » quai de la Charente
Avant de partir « là-bas » a Clermont, rdv prépa lundi 26 janvier a 18h

*Ce week-end, Antonin fait un aller retour sur place pour vérifier ce qui suit

- capacité de loger 100 personnes

- repas servis par AC ! Clermont sous un des chapiteaux

- Opéra/Théâtre municipal serait notre lieu de travail pour toute la durée
(En cours de négociation pour 10 jours consécutifs et non seulement 3 comme proposé)

*travaux en cours :

- Soirée d’ouverture du festival : présence 10 minutes pour les intermittents
Projection d’images muettes et lecture d’un texte

- 3 textes/tracts en chantier

- celui de la soirée d’ouverture

- celui de Danos

- celui qui serait distribué dans la rue

- coordination nationale, se déroulera pendant trois jours sur la période
Propositions d’ordres du jour de « culture en danger » et de « cip-interrégions » sur la liste

- les débats du festival,
Comment ouvrir les débats hors les problèmes spécifiques de la production et diffusion et en particulier celui du samedi 7 février : thème : « les droits sociaux et la fabrique du sensible », proposition de textes de Juliette et Guillaume sur la liste

- ouvrir une liste ‘recensement’ à l’accueil
Des personnes intéressées pour être présentes à Clermont et de leur disponibilité sur les 10 jours ;
Parallèlement mettre en place un réseau de covoiturage....


4. Conséquences de l’Application du Protocole

IMPORTANT : tous les jeudis à lieu une permanence CAP depuis cette semaine.
Et donc il faut du monde pour répondre aux questions. Cette permanence est aussi un lieu d’orientation et d’autoformation et donc une fois que les gens ont eu des réponses à leurs questions, ils peuvent eux aussi répondre en partie à celles des autres !

Une partie et certains des droits d’auteur, d’interprétation, de reproduction etc. vont être assimilés à des revenus ou à des indemnités chômages et pourront être imposables et faire reculer la date d’attribution de nouvelles allocations.

Delphine, caméraman enceinte, a écrit environ 150 courriers à divers personnalités pour expliquer sa situation et sa révolte vis-à-vis des conséquences du protocole dont elle est une des premières victimes (« dénonciation de discriminations intolérables »). Elle nous fait part de son dépit et de son étonnement face à la quasi-absence de réactions ou de réponses suite à son témoignage et son interpellation de députés (entre autres) : « C’est terrible » lui répond un Député en découvrant son cas (congé maternité supprimé), mais il n’envisage pas la mise en place de la moindre initiative en sa faveur, ni même le moindre conseil concret. Noël Mamère est une des rares personnalités à avoir réagi en ayant participé à la création d’un comité de soutien lié à la CGT (UFR).
Face au vide absurde qu’elle ressent autour d’elle, elle explique qu’elle souhaite un mode d’action collectif plutôt qu’une mise en avant individuelle de sa situation qui rejoint celle de femmes (plus particulièrement) de plus en plus nombreuses.
Les associations et groupes féministes sont informés et partie prenante.
Donc les pistes de travail collectif :
Avec la CGT : idée d’une conférence de presse le 25 février.
Un contact avec le collectif de témoignage initié par Delphine (adresse ci-dessous), travail en commun à faire.

Regroupons donc des témoignages autour de cette affaire, travail qui a déjà commencé :
collectiffemmes yahoo.fr (adresse destinée à recevoir ces témoignages).

INFO : le 3 Mars, la CFDT organise un événement sur l’égalité au travail et des femmes de cette organisation veulent aborder le sujet...Contact à mettre en place.
Proposition : ne peut-on pas imaginer des duos femme enceinte ou en congé maternité / personne en congé maladie ? Afin de ne pas occulter le problème des congés maladie moins « porteurs » dans l’urgence médiatique.
Mobiliser le public et les intermittents qui ne se sont pas engagés.

Info : se renseigner sur l’intégration des bénéfices non commerciaux qui feraient encore décaler la date de réexamen des droits. Voir mail de Denis.


IMPORTANT :
Tractage devant les ASSEDIC les LUNDIS et JEUDIS de 9h30 à 11h30.
Il faut s’inscrire à l’accueil, par téléphone , bref prévenir car 4 personnes suffisent et c’est mieux s’il y a un réel roulement. Les tracts sont livrés sur place par speed-tracts !

5. Questions diverses abordées avant 22h

*représentation de la cip-idf à la conjonction des coordinations du sud ce dimanche 25 janvier pour continuer la transmission du nouveau modèle
« Culture en danger » paie le voyage de Jeanne
« La cip-idf » paye le voyage de Juliette en binôme
Continuons à nous former tous le plus et le mieux possible au nouveau modèle !
L’AG a dit OK

*représentation de la cip-idf en Italie du 29 janvier au 1er février : Milan/Gènes pour débats à l’université avec les desobediente et rencontre autour de l’idée d’une mobilisation européenne pour le 1er mai 2004
« Les desobediente » paient le voyage de Juliette
« La cip-idf » paye le voyage de Max...sous réserve de sa disponibilité, sinon qui ?
L’AG a dit OK

6. Césars

Trois fois des discussions ont eu lieu dans le cadre des réunions de la commission audio-visuel depuis début janvier.
Bénédicte nous a présenté le projet là où il en est, sinon elle est seule, va y’avoir nécessité de constituer d’une équipe ! A bon entendeurs...
Les Césars auront lieu dans la soirée du 21février

Lundi 26 janvier un premier déjeuner de l’Académie des Césars aura lieu au « Fouquet’s » première occasion de les contacter...
L’AG a dit OK :
Sur le principe d’une présence en délégation (de femmes enceintes ? !) qui interviendrait trois fois au cours de la soirée
L’AG a beaucoup discuté :
Le principe d’édition d’un ruban d’un mètre contenant la formule IJ=...=OK
Le principe d’édition d’un badge qui soit à la fois pérenne (car tiré à des milliers d’exemplaires), qui parle aux millions de téléspectateurs non intermittents et, qui fidélise autant que possible les nominés à notre cause....
L’AG A DIT OK pour lancer le badge : « POUR UNE CULTURE SANS EXCEPTION »,
Reste à discuter la proposition de badge : « ABROGATION »
Reste à constituer la délégation
Reste à rédiger les communiqués des trois interventions de la délégation
Reste à rédiger l’appel aux nominés : à porter notre badge ce soir là
Et/ou à refuser leur césar de façon ostentatoire
Et/ou à interroger le gouvernement via notre ministre sur la casse systématique des droits sociaux ...
`
Bref tout ça reste à faire
Il était déjà 23h15
Nous commencions à nous disperser sacrément
La logistique avait envie de fermer
Suite à la prochaine AG...





Retour en haut de page

 

Retour en haut de page

Commissions | Compte-rendus | Communiqués | Actions ! | Photos, sons, vidéos
Textes officiels | Nouveau modèle | Coordination nationale | Liens | Archives
Accueil | Plan du site | Contact
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

2003-2021 CIP-IDF
Plan du site | | Contact | RSS 2.0 | SPIP