CIP-IdF/Commune Libre d'Aligre : 3 rue d'Aligre-75012-Paris / Tél: 0140345974 Contact Plan


Suivez la CIP

             

Abonnement liste infos

Abonnement liste de discussions et débats

L'essentiel

 

recherche :

Accueil  >  Archives  >  Comptes-rendus 2003-2006  >  CR Assemblée Générale  >  Compte-rendu de l’Assemblée Générale du 12 mars 2004.

Compte-rendu de l’Assemblée Générale du 12 mars 2004.

Publié, le samedi 20 mars 2004 | Imprimer Imprimer |
Dernière modification : samedi 20 mars 2004


Compte Rendu de l’AG du 12.03.2004

Ordre du jour
* Point d’infos
* Fonctionnement de l’AG
* Cannes
* ‘Agora’ du dimanche

POINT INFOS

* De Bénédicte ; le RV avec les étudiants s’est bien passé, ils ont été intéressés par les films (« Virus 31 » et « des avancées considérables »)

* L’ANNIVERSAIRE DE CO-ERRANCES ; ils remercient de l’accueil

Bilan avec CO-ERRANCES Mardi 14H30
Imaginer une suite avec eux

Tribune d’1H sur la RADIO 106.3 mercredi 17 de 19H à 20H30 RV avant pour les participants à 18H30 Nb de personnes illimitées
Sur quel points doit-on insister et qui ira ?
- un membre du comité de suivi / Nouveau modèle
- élaborer un calendrier
RV Mercredi 17 à la coordination à 17H pour en discuter
Faire le lien avec les associations du KO social dont la réunion est Lundi 15 à 18H

Film OMC/AGCS
Sortie nationale le 21 Espace St Michel projections suivies de débats. La tribune est ouverte à la CIP-IDF, texte à sortir avant le 17 Mars

* SAISON EN LUTTE -> voire RV au planning

- Lundi 22 mars : permanents/intermittents

Ils posent la question « Comment saboter les Molières ? »
Non à l’excellence.
Allez au théâtre !
Eteignez vos télés !
Qui veut constituer un groupe de travail ? RV est pris pour Mercredi 17 à 15H

* MEETING DU PCF à Nanterre Jeudi 18 mars à 18H

- Qst° Faire voter des mentions
- Rappeler que nous avons perdu 30% de nos droits en 1992 avec J.Lang
- Parler des questions des réformes de l’UNEDIC et de financement de l’UNEDIC (déficit de pensées à gauche)

Référence à la rencontre avec Anne Hidalgo à Montreuil®en résumé pathétique et assez démagogique

* SOLIMARE

* LE MAYDAY
Cf le CR de Juliette qui sera joint

* INFO ROME du 31/12/03

Amendes SNCF®l’option choisie est celle de payer les billets au tarif de groupe soit 88 euros/personne. Les taxes supplémentaires sautent, la coordination n’aura pas de frais supplémentaires par rapport à ce qui était prévu
®personne n’a rien à payer
®un courrier est parti (en recommandé) mercredi 10 mars, on attend un coup de fil de la SNCF

* RENCONTRE CHERCHEURS / INTERMITTENTS / ETUDIANTS
devient hebdomadaire
- Texte commun édité dans les Inrocks
- Mise en place d’actions

Le 17 Mars c’est une grande journée contre les lois Perben / la destruction du code la famille

Le 20 Mars à 10H30 (à vérifier) interventions à la coord de
-  Isabelle Stengers
-  Philipe Pignarre

FONCTIONNEMENT DE L’AG

Pb des débats en amont / groupe de travail
® L’AG ne fait plus que de valider le travail des groupes (tendance)
®Capacité d’accueil de la coordination, difficultés pour s’inscrire dans l’organisation
®Faire un planning pour le ménage (liste des personnes à rappeler comme pour l’accueil)

Tours de parole :

-  : « On se connaît, on a confiance ® fonctionnement pas très ouvert. Ce qui s’explique aussi par l’urgence dans laquelle on est souvent ; on se retrouve à prendre des décisions et à faire des négociations dans le feu de l’action.
Il faudrait :
-  Des mandats précis et clairs issus de l’AG
-  Les pistes, les hypothèses soient débroussaillées, rendues compte en AG, puis qu’un groupe soit mandaté
Le prolongement n’est pas décidé en collectif ce qui crée un désengagement ; peu de gens finissent par se sentir concernés.

-  : « Définir les AG dans le temps et mettre en route l’idée d’une AG exceptionnelle, ailleurs qu’à la coord »

-  : « Faire quelque chose de public et communiquer là-dessus ; par exemple :
-  comité de suivi
-  financement de l’UNEDIC
Ce serait l’occasion de convoquer toute la profession sur ces sujets »

-  : « Il faudrait aussi se présenter en AG, QUI ? nom QUOI ? métier Mettre des identités plus fines sur les interventions »

-  : « Quel type de structures et d’organisations
L’intérêt de la coord c’est d’être différent d’une organisation arborescente // organisations syndicales. »

Réponse :
- Pour l’AG exceptionnelle, il y en avait de prévu en Janvier et Février qui ont été annulées pour cause de surcharge de travail, mais il y en a toujours une de prévue fin mars.
- Manque d’énergie, et trop de choses à faire. Appel à toutes les bonnes volontés. !

CANNES

Un groupe de travail s’est réuni Mardi
Cannes est la prochaine confrontation en terme économique / politique / médiatique

Volonté de ce groupe de travail :
®Faire pression au niveau médiatique : dire l’existence de groupe de travail AVANT le 1er tour
®Faire le lien avec le groupe Mayday
®Faire le lien avec les forums sociaux
®Besoin des coordinations régionales

Réunion hebdomadaire les Mardis 18H

Proposition à voter :
- Mise en place d’une plate-forme CGT / SRF ® comité d’occupation ayant pour but ultime l’annulation du festival
- Fabriquer un évènement pour que Cannes n’ait pas lieu comme « eux » l’entendent

Tours de parole :

- « Faire un tour dans les régions »

- « Complexité de l’annulation, mais mobiliser la sélection française »
Réponse « plutôt qu’une annulation le mot d’ordre serait plutôt un siège »

- « Différences avec Avignon®Les troupes qui ont fait grève étaient à l’intérieur
Mais le contexte est différent®convergence des luttes , chercheurs, étudiants... »

Début de semaine prochaine®balancer un communiqué de presse, quitte à ce que ce soit en même temps que la prise de contact avec les syndicats

- « Mot d’ordre : * Annulation du protocole
* Ouverture des négociations avec l’ensemble des concernés »

- « Doute sur l’effet d’annonce, il faut plutôt agir »
réponse « c’est de le dire et de le préparer
Le communiqué n’aura un sens que lorsqu’on aura pris contact avec les régions, les syndicats.... »

- « Ref à Clermont-Ferrand ; Est-ce que cette expérience peut servir pour rebondir sur Cannes // avec les césars »

- « Pb du passage à l’acte politique »

- « La différence avec Clermont, c’est qu’on était parti sur l’idée que c’était des copains »

- « La proportion Français / étrangers est inversée par rapport à Avignon, on passe d’un festival national à un festival international »

- « ‘Comité d’occupation’ qu’est-ce que ça veut dire ?
Réponse : être un peu moins précis que ‘l’annulation du festival’ pour ne pas effrayer certains de nos partenaires

- « Perte de temps (en discussions) sur la faisabilité du projet »

- « Ne pas tomber dans un truc trop sectorisé
Peut-être faut-il 2 RV par semaine ? »

- « Il faut rassembler un max. d’organisations et un consensus sur la précarisation »

VOTE quasi unanime pour
1 abstention / 50 personnes présentes

proposition d’une liste internet, pour s’inscrire voir sur la liste intercom ( ?)

- « Difficulté des asso qui auront peur de venir sur « notre » terrain (audiovisuel)®Il faut être clair sur le mot d’ordre

- « Plus ça avance vite, plus les syndicats suivront »

LES VRAIES ASSISES

RV Lundi 15 19H, 1 bis rue Duhesme M° Simplon (ancien TECIF)
Mise en place d’un comité de pilotage des vraies assises
La CGT se défend d’être le cadre de cette organisation
Volonté de faire rebondir la mobilisation ; synergie entre les populations et les spécialistes

Qui y va ? : Laurent et Guy

AGORA du dimanche

Avec forum libre

Points à discuter :
- Du lien avec les autres luttes
- Continuer le débat sur le mode de fonctionnement de l’AG & des groupes de travail
- RV avec Aillagon (Le RV du comité de suivi -qui doit clôturer les autres RV- de Lundi est reporté)

Tours de paroles :

- « Un point sur le comité de suivi, peu de différence avec la semaine dernière
CR des précédents RV avec Aillagon + les parlementaires
®Rédaction d’un communiqué de presse
®Une lettre demandant à Aillagon la désignation d’un expert indépendant pour le chiffrage des deux modèles »

- « Important d’avoir un débat un peu large sur l’orientation politique de ce type de démarche »

- « Y a-t-il une justification à aller le voir ?
Mettre un coup de pression sur Fillon.
Discuter de ce sur quoi il faut insister (dérive du sujet de la caisse privée)®Définir les pistes »

- « Une Agora libre est l’antithèse d’une Agora. Si l’Agora devient un lieu de travail alors il y a un problème. Elle doit être traversée par des thèmes transversaux »

- « Proposition de changement de nom d’Agora » en « intercom élargie »

- « Est-ce que le boulot du comité de suivi n’a pas atteint ses limites ? Aillagon ne semble peser sur rien, visons Fillon »

- « Il faut continuer à aller pour « diriger » le débat et ne pas laisser les choses se faire sans nous. »

- « Essayer d’évaluer la bonne dose d’action et de lobbying
Nouveauté®il faut bétonner sur la question de la caisse supplémentaire ; on a de la chance que l’analyse de l’UNEDIC soit aussi ridicule »

- « Réponse Aillagon/Fillon
On avance, on débroussaille un terrain qui pour eux est bloqué
C’est à travers Aillagon que les infos circulent, pas sûr que de l’ignorer augmente nos forces (mais ce n’est pas très facile à déterminer)
Sur les questions du calendrier, NOTRE calendrier est plutôt celui des festivals que celui des élections.
Quant à ‘l’argument économique’ du nouveau modèle ; c’est compliqué®Pb de communication. Est-ce qu’on rentre dans la bataille des chiffres, pour le moment notre position n’est pas celle-là ; on demande une expertise impartiale

- « La formule n’est pas encore discutée, la discussion a porté sur les principes »

- « Pb sur les conditions d’assouplissement du nouveau modèle, c’est difficile d’en parler à l’extérieur »

- « C’est effectivement un point sur lequel il faut encore travailler »

- « C’est aussi un point qui a mobiliser au début du mouvement
Il y a confusion entre les conditions d’assouplissement et la question de l’ASS

Suite à donner au débat : RV avec Aillagon / Pb sur notre identité. Nous ne sommes pas que des intermittents / Ne pas toujours être là où on nous attend (Aillagon qui attend des ‘Vrais intermittents’)

- « Ce qui nous intéresse c’est une certaine forme de mutualisation et la question du partage

- « Question sur le fonctionnement du comité de suivi ; dans le nouveau modèle la qst° de l’élargissement à d’autres professions qui ont les mêmes modalités de travail, or le comité de suivi a-t-il un mandat concernant seulement le domaine culturel ? Ce qui ne prendrait pas en compte la globalité du nouveau modèle tel qu’il a été voulu.
L’idée de proposer à l’abrogation la création d’une commission sur le travail précaire.

- « C’est laisser la porte ouverte aux ‘contrats de missions’ »

- « Est-ce qu’il faut faire un groupe de travail ‘Fillon’ ?
Est-ce qu’il faut poser la question à Aillagon ?
Est-ce qu’il faut organiser des RV devant le ministère du travail ?

- « Fait-il faire pression sur le PS pour matraquer Chérèque ? »

- « Erreur tactique sur la communication du financement.
Le recours des chômeurs (régime général) peut remettre en cause la convention UNEDIC 2004®REFLECHIR sur le financement

- « Longtemps il y eu des points en AG pour débattre du nouveau modèle, pour continuer à le faire avancer »



Document(s) à télécharger :

Compte Rendu de l’AG du 12 mars2004

Taille : 41.5 ko
Mise en ligne le : 20 mars 2004



Retour en haut de page

 

Retour en haut de page

Commissions | Compte-rendus | Communiqués | Actions ! | Photos, sons, vidéos
Textes officiels | Nouveau modèle | Coordination nationale | Liens | Archives
Accueil | Plan du site | Contact
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

2003-2021 CIP-IDF
Plan du site | | Contact | RSS 2.0 | SPIP