CIP-IdF/Commune Libre d'Aligre : 3 rue d'Aligre-75012-Paris / Tél: 0140345974 Contact Plan


Suivez la CIP

             

Abonnement liste infos

Abonnement liste de discussions et débats

L'essentiel

 

recherche :

Accueil  >  Archives  >  Comptes-rendus 2003-2006  >  CR Assemblée Générale  >  Compte-rendu de l’Assemblée Générale du 19 mars 2004

Compte-rendu de l’Assemblée Générale du 19 mars 2004

Publié, le lundi 22 mars 2004 | Imprimer Imprimer |
Dernière modification : lundi 22 mars 2004


COMPTE RENDU DE L’ASSEMBLEE GENERALE DU 19 MARS 2004


ORDRE DU JOUR :

1-Appels/infos
2-Comité de suivi
3-Cannes
4-Molières
5-Fond de soutien
6-Coordination Nationale
7-Charte liste-infos
8-Vidéo Lab
9-Diffusion tracts
10-Divers

Président de séance : Antoine
Tour de paroles : Frédéric et Luc
Notes :Mariline

I. Appels/Infos

Appel à action lundi 22 mars 04, RDV à 14h à la coordination
Se soulève le problème de lisibilité de l’action par rapport aux résultats des élections ; mais quoiqu’il arrive, il faut environ 150 personnes pour que l’action marche, il faut prévoir 2/3 heures d’occupation, voire plus...
Il faudrait reprendre la bonne vieille méthode qui consiste à appeler chacun 10 personnes pour les actions.

2) Il y a des petites annonces à faire circuler et à mettre chez tous les commerçants.

3) Appel à réunion le 29 mars à 18h à la Cip pour préparer AG exceptionnelle.
des contres- Molières ;
une présentation du nouveau modèle.
Suggestion de joindre la commission Molière avec cet appel lancé par Pablo.

4) Interluttants
Nouvelle formule de 4 pages qui sortira mercredi en retard dû à des problèmes de communication entre l’imprimeur et Jean-Marie.
Il invite ceux qui veulent écrire à ne pas se priver ! Tous les articles sont les bienvenus : interluttant no-log.org

5) Assédic et le tractage
Depuis le 6 janvier il y a 2 tractages par semaine à Vicq d’Azir (et une fois aux Petites Ecuries), qui servent à informer les gens et leur proposer de venir à la permanence CAP. Proposition de la part des gens de Montreuil de s’organiser pour tracter là-bas, faire un planning à afficher.

6) Suite à l’anniversaire de « Co/Errance  » à la CIP (mise à disposition de nos locaux), on pourrait faire plus de choses ensembles, comme

- Tables rondes les 24 et 25 avril sur le thème LE TRAVAIL.

- Projection de « Attention danger travail » envisagée,

- Faire un week-end en duplex d’une émission thématique sur France Culture comme au Cabaret Sauvage.
Réunion le mardi 23 mars à 15h à la CIP pour travailler avec Jean-Marie sur ces 3 points.

7) Ko-Social
Suite à la dernière réunion avec les associations qui travaillent sur le Ko-social où il a été difficile de parler d’autres choses que de Bourges, Virginie et Jérôme demandent à être mandatés par l’AG pour se retirer de l’organisation des prochains Ko si on n’ouvre pas le débat et le travail à plus de choses que la préparation des événementiels !
Ils voudraient que le chaos social soit un lieu de convergence pour la construction des luttes et non la prépa aux concerts...L’AG donne son accord.
Prochaine réunion lundi 22 mars à 18h à la CIP, et prépa de cette réunion pdt l’action de l’après-midi.

8) Portes ouvertes des associations avec la Mairie du 19ème.
Préparation pour fin mai plutôt que de mi-mai, ce qui implique que la CIP reste quai de Charente, mais info qui dit que les restos du Cœur pourraient être logés à la CIP...a suivre !

9) Les réunions de « Saison en Lutte » continuent tous les 15 jours.
Prochain RDV le 22/03/04 à 19h30 à la CIP sur le thème : « permanents/ intermittents : qu’avons-nous à faire ensembles ? »
Compte rendu des travaux sur le site et infos affichées en bas.

10) Appel à manif le mardi 23 mars à 15h30 devant le Palais de Justice :
C’est l’ouverture du procès des chômeurs qui ont porté plainte dans 40 villes en France. Cette plainte concerne la rupture unilatérale de contrat, la règle du décalage ;
Il faut faire un tract et montrer le rassemblement des chômeurs ;
Jeanne explique qu’il y a des jurisprudences positives pour ces associations, et les juristes confirment que c’est bien engagé. Le Conseil d’Etat rendra son projet après les élections.
RDV samedi 20 à 14h à la CIP pour élaborer le tract.

11) Appel pour que soient mandatées 4/5 personnes de la CIP ou Coordination nationale pour aller à Bordeaux les 5, 6, 7 avril, assister au colloque organisé par le TRAC sur le « statut de l’artiste ».
Ce forum porterait sur la caisse de financement complémentaire que le GVT veut mettre en place.
Il faut écouter très attentivement tout ce qui se dira, et permettre aux personnes présentes de contrer éventuellement.
Il faut prévoir un budget pour cette intervention, pour les transports ;
Antonella précise que ce sont ses collègues qui participent à ce colloque et qu’ils ne travailleraient pas sur le financement. A suivre ;
Pour intervenir à Bordeaux, il faut s’inscrire avant le 25 mars.

12) Rendez-vous samedi 20 à 10h avec des chercheurs, des sociologues, des luttants sur les nouvelles formes de lutte.

13) Mercredi 24 à 18h RDV à la CIP pour la réunion autour de la déréglementation du travail, du conflit...

14) Commission revendication : RDV 19h à la CIP mercredi 24 mars.

15) Action dimanche 21 à 14h métro Porte de Versailles avec les chercheurs.

II- COMITE DE SUIVI

Compte rendu de la réunion de lundi dernier à laquelle étaient présents
la CIP (5 personnes), 1 CGT, 1 attachée parlementaire et 1 acteur (Bernard Ménez).

Plate-forme de principe :

- Nb d’heures pour l’affiliations (507h ok pour tt le monde avec détail sur le calcul sur les conversions cachets/heures...)

- Calcul de l’indemnité journalière au Smic

- Plafonnement de l’indemnité sur la base cumul salaire + indemnité, contesté par la CGT ;
La CIP demande 2 SMIC pour le calcul du plafonnement et la CGT en veut 3 et 1/2.
Mais il manque les données de l’UNEDIC pour préciser.

2) Réunion avec Aillagon jeudi après-midi :

Le point positif et commun : un expert indépendant va être nommé pour comparer les deux protocoles (celui appliqué et le nouveau modèle de la Coordination) ; il ne va pas expertiser les déficit de l’UNEDIC. La CIP veut travailler avec l’expert, avoir accès à ses sources, et on sait que l’UNEDIC va coopérer et mettre à disposition des données.
Mais cette réunion n’a pas apporté d’autres réels points de vue.
Ils voulaient tester la CIP.
Tous sont contre le plafonnement cumul salaire + indemnités. La CIP est très isolée par cette divergence sur un problème très symbolique du plancher et du plafond. Antoine de la Cip a re-expliqué que le plafond ne s’appuie pas sur les accord FESAC, ils ne veulent pas céder sur ce point ;
Le problème du financement n’a pas été abordé, Aillagon a affirmé qu’il était contre une caisse complémentaire.
Jeanne précise qu’il faut que l’expert résonne en terme de coût et non pas de déficit. Et que le 1er point à rétablir est la date anniversaire qui permettra un fonctionnement mutualiste.
Prochaines échéances :
Avec la CGT lundi 14h à la Cip,
Désignation de l’expert par un ministère non précisé encore.

III-VIDEO LAB

C’est un dispositif d’agencement de paroles collectives. Exporter les différents aspects des luttes. Il faut faire un montage, une projection...
Un sujet est lancé et des personnes réagissent dessus. Trois vidéos ont été faites, et on propose de l’utiliser dans le Nord de la France, auprès des licenciés de Celetex qui ont lutté jusqu’au bout dans des actions et des menaces très fortes : « on parle de notre lutte et eux de la leur et on filme ».
Prochain vidéo lab : mardi 14h à la CIP ou au Palais de justice.

Suite au Festival Réel, Catherine est entrée en contact avec des réalisateurs Argentins qui reviennent à Paris la semaine du 28 mars et qui seraient Ok pour venir parler de leurs luttes dans leur pays, de leurs procès...

IV- CANNES

Par Bénédicte
Appel :
Ts ceux qui ont accès à des accréditations en prennent le + possible ;
Ts ceux qui ont des contacts dans le secteur du spectacle vivant ;
Ts ceux qui connaissent Pedro Almodovar sont priés de se faire connaître pour qu’on organise un pique-nique ;

Quels types d’actions ? Sur différents fronts ? Sens symbolique ou sens politique ?
Création d’un comité d’occupation du Festival de Cannes avec toutes les structures possibles qui le désirent.
Notre intervention doit être à la mesure de ce qu’est ce festival international.
Comment rassembler des personnalités ? Les faire intervenir ou leur faire signer un texte ?...
Il faudrait une délégation du comité pour assister aux conférences de presse.
Il faut évaluer un budget précis (hébergement, transport, nombre de déplacements...)
Le groupe de travail ouvert à tous, se réunit tous les mardis et jeudis à 18h.
Une liste Internet est créée : « Sous le Sable »
La lecture du texte élaboré par sous le sable a soulevé des interventions qui donneront lieu à des rectifications et ajustements de certains termes.
Pour travailler ce texte : RDV mardi 23 à 18h, le groupe de travail de mardi est mandaté par l’AG pour le diffuser dès mardi ou mercredi.
Jérôme demande à ce qu’un texte soit lancé par la CIP pour l’occupation de Cannes et signé par nous et non pas en collectif de signataires divers et variés.

V- LES MOLIERES

Guy travaille avec deux autres personnes sur le 19 avril (c’est peu !!) sur intervention de la CIP pendant cette soirée.

VI- FOND DE SOUTIEN

Il faut solder les comptes du Groupe Bastille et ouvrir un 2ème compte intitulé AIP-Solidarité et virer l’argent sur ce nouveau compte.
La CIP voudrait utiliser une partie de cet argent pour l’entraide des plus démunis et verser l’autre moitié à la Coordination Nationale.
Tour de paroles :
Il faut très sérieusement poser le problème des transferts de fond, et savoir à quoi doit servir cet argent.
Il y a des gens qui ont donné pour aider des individus et non pas des antennes en province en difficulté...
Il y a 13000 euros sur ce compte.

Tous les vendredis à 12h : réunion sur la gestion des comptes, ouverte à tous pour parler en amont d’une AG des possibilités d’utilisation de cet argent.

VII-COORDINATION NATIONALE

La prochaine assemblée de la coordination nationale aura lieu les 3, 4, 5 avril 2004 à Montpellier.
Pour la préparer, RDV jeudi 24 mars à 15h à la CIP.
Chaque commission doit pour cette date donner toutes les infos de là où elles en sont. Merci.
Il faut que l’AG mandate 3 ou 4 personnes, qui doivent être souples, intuitives et réactives...ce qui n’empêche pas une plus grosse équipe d’y aller aussi et d’être présente pour les assister.

VIII-CHARTE LISTE-INFOS

La charte de la liste info est acceptée par l’AG : le texte n’a pas été lu, mais il est disponible sur le site.

Le dernier point à l’ordre du jour DIFFUSION/TRACTS est reporté à la prochaine AG.

Il a été discuté de points divers, notamment de la manif du 13 mars dernier. La désorganisation habituelle de la CIP en matière d’organisation de manif est notable et célèbre : peut-on y remédier ou cela est inhérent à notre fonctionnement ? Jérôme a largement expliqué pourquoi la manif était séparée en deux et tout ça !! Mais il y a eu bcp d’intermittents à cette manif, ce qui est déjà pas mal... plus de nombreux commentaires de comment fait-on un manif et tout et tout, et tout et tout...
Puis tout le monde s’est embrassé et a été dîner au bar.

Prochaine AG : Vendredi 26 à 18h.



Document(s) à télécharger :

CR AG 19 mars 2004

Taille : 45.5 ko
Mise en ligne le : 22 mars 2004



Retour en haut de page

 

Retour en haut de page

Commissions | Compte-rendus | Communiqués | Actions ! | Photos, sons, vidéos
Textes officiels | Nouveau modèle | Coordination nationale | Liens | Archives
Accueil | Plan du site | Contact
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

2003-2022 CIP-IDF
Plan du site | | Contact | RSS 2.0 | SPIP