CIP-IdF/Commune Libre d'Aligre : 3 rue d'Aligre-75012-Paris / Tél: 0140345974 Contact Plan


Suivez la CIP

             

Abonnement liste infos

Abonnement liste de discussions et débats

L'essentiel

 

recherche :

Accueil  >  Actions !  >  Archives  >  Toit du MEDEF 2004  >  Communiqués de soutien  >  Communiqué de soutien : AGPS Intermittents Bourgogne (29.06.2004)

Communiqué de soutien : AGPS Intermittents Bourgogne (29.06.2004)

Publié, le mercredi 30 juin 2004 | Imprimer Imprimer |
Dernière modification : mercredi 30 juin 2004


QUAND LA FRANCE D’EN-BAS CHANGE DE POINT DE VUE

COMMUNIQUÉ DE SOUTIEN AUX OCCUPANTS DU TOIT DU MEDEF
De l’Assemblée Générale des Professionnels du Spectacle et de
l’Audiovisuel de Bourgogne

Dans ce système pyramidal qui régit les sociétés occidentales du
XXIème siècle (que d’aucuns osent encore appeler « démocraties »),
se positionner en hauteur signifie qu’on s’arroge le droit d’en
imposer à ceux qui sont situés en dessous.

Ayant parfaitement compris les règles du jeu, le Medef (et sa
caricaturale figure de proue, le baron Seillière) cherche constamment à
détourner celles-ci à son profit. Vouloir infléchir les lois sociales,
mettre une pression constante sur un gouvernement complice, afin d’en
tirer une rentabilité économique à court terme pour une « élite patronale »
nous paraît être un projet de société suffisamment injuste pour que nous
y résistions de façon farouche.

Moins notre lutte sera relayée par des médias [appartenant à des
marchands d’armes (Dassault et Lagardère), à des entrepreneurs de travaux
« publics » (Bouygues) et à des affidés du pouvoir politique (Teissier, PDG
du « groupe » France Télévision, dit de « service public »)], plus nous
serons motivés et légitimés dans ce combat. Partout où nous demandons de
la transparence, de la justice et de l’équité, on nous oppose de
l’opacité, du silence et du mépris.

Parce que nous refusons de devenir des moutons qu’une minorité
serait capable de mener à sa guise, parce que le mot « démocratie »
n’est pas
dénué de sens pour nous et que nous voulons comprendre ce qui nous
arrive, nous avons réfléchi et sommes devenus experts de nos problèmes.
Dans cette quête de liberté qui est la nôtre, les intermittents et
précaires font figure d’opposants à un système qui écrase individualité
et personnalité de chacun. Nous avons des convictions que nous opposons
aux certitudes de ceux qui confisquent la parole pour pouvoir la
manipuler à leur guise au détriment du plus grand nombre.

Occuper le toit du Medef constitue donc une image et un symbole
forts de notre lutte : quand la France d’en bas grimpe sur la
montagne asociale, c’est la pyramide des privilèges qui s’effrite
et qui risque de marcher sur la tête.

En prenant de la hauteur, notre point de vue sur la société
s’affine. De là-haut, le chaos social nous crève les yeux. Nous
dénonçons
l’épouvantable supercherie qui consiste à nous faire croire que nous
n’avons pas d’autre choix de société que celui du libéralisme effréné. Ce
n’est pas à l’homme-machine d’être au service du monde des affaires, mais
à l’économie de contribuer au bien-être de l’humain.

C’est pourquoi, pour que les festivals d’été se déroulent dans la
sérénité, nous exigeons du gouvernement (sensé œuvrer pour le bien du
plus grand nombre) trois décisions fondamentales pour nos professions :

- Abrogation du protocole du 26 juin 2003
- Expertise des données de
l’Unedic
- Négociations avec l’ensemble des concernés.

En cette période de crise sociale, nous demandons qu’une nouvelle
convention d’assurance chômage soit négociée avec les associations de
chômeurs et précaires, et nous réaffirmons que nous refusons l’AGCS dans
sa globalité, c’est à dire la libéralisation de tous les services publics.

Enfin, parce que nous avons l’intime conviction que toutes les
luttes sociales du moment (et elles sont nombreuses) ont la même
origine (des profits accrus pour une minorité de privilégiés au
détriment du bien
commun), nous soutenons tous les mouvements en lutte : pour de nouveaux
droits collectifs.

Le 29 juin 2004





Retour en haut de page

 

Retour en haut de page

Commissions | Compte-rendus | Communiqués | Actions ! | Photos, sons, vidéos
Textes officiels | Nouveau modèle | Coordination nationale | Liens | Archives
Accueil | Plan du site | Contact
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

2003-2021 CIP-IDF
Plan du site | | Contact | RSS 2.0 | SPIP