CIP-IdF/Commune Libre d'Aligre : 3 rue d'Aligre-75012-Paris / Tél: 0140345974 Contact Plan


Suivez la CIP

             

Abonnement liste infos

Abonnement liste de discussions et débats

L'essentiel

 

recherche :

Accueil  >  Archives  >  Négos Unédic  >  Appels à rassemblement le 8 novembre 2005 devant l’Unédic  >  Un « Yalta de l’intermittence » ? - SYNAVI

Un « Yalta de l’intermittence » ? - SYNAVI

Publié, le jeudi 3 novembre 2005 | Imprimer Imprimer |
Dernière modification : vendredi 4 novembre 2005


Un « Yalta de l’intermittence » ?, SYNAVI (Syndicat National des Arts Vivants)

Lors d’un rendez-vous récent avec une délégation du SYNAVI, M. Renaud Donnedieu de Vabres a évoqué un « Yalta de l’intermittence » pour désigner les accords en passe d’être conclus, selon lui, entre les différents protagonistes du secteur sur la question de l’assurance-chômage des intermittents du spectacle. Dans son dernier rapport, Jean-Paul Guillot, expert indépendant, se fait le greffier zélé de cette nouvelle « page de l’histoire ». Ces accords visent à lier les engagements de chaque acteur social à agir dans sa sphère propre d’influence : 1) les partenaires sociaux de l’UNEDIC (MEDEF, confédérations syndicales, etc.) acceptent de proroger des annexes spécifiques pour les intermittents du spectacle, 2) l’Etat et les collectivités publiques s’engagent à soutenir davantage l’emploi dans leurs politiques culturelles, 3) les entreprises du secteur s’obligent à mieux respecter la législation sociale et à signer des conventions collectives simplifiées et adaptées.

Mais, déjà, les faits donnent la mesure de l’engagement de l’un des principaux protagonistes : au moment où les rapports Guillot et Auclères , préconisent, entre autres recommandations vertueuses autant que virtuelles, de réserver le subventionnement public aux structures susceptibles de dégager un volume d’emploi important, les annonces budgétaires faites pour 2006 par le Ministre de la Culture précisent la donne : les structures et compagnies indépendantes de création, qui sont les premiers employeurs directs d’artistes et de techniciens intermittents, ne seront pas aidées à la hauteur des besoins nécessaires pour pérenniser et augmenter leur capacité à employer. Dès lors la boucle est bouclée : du côté de l’Etat, pas question d’aider au développement de l’emploi, on n’aidera à terme que ceux qui sont déjà susceptibles d’employer mieux et davantage. Sans doute, pour que le naufrage ne soit pas total, le SYNAVI est invité à participer à la discussion autour de la convention collective. Il y prendra donc toutes ses responsabilités pour défendre les intérêts de notre secteur. Mais en attendant, il ne peut ignorer l’injonction déguisée à disparaître qui est déjà faite à la plupart de nos entreprises.
A la trappe, le réseau multiple de plus de trois mille très petites entreprises ! Renvoyé au néant social et économique d’où il n’aurait jamais du sortir ! A la poubelle, l’activité essentielle de ces microstructures pour le renouvellement artistique, l’élargissement des publics, le lien social dans de multiples territoires ! Le ton de dénégation apaisante tenu à l’égard des « petites compagnies fragiles » ne peut vraiment rassurer. Personne n’a oublié ce qu’à Yalta, justement, il advint de la Pologne...

Pour marquer son désaccord avec toute forme de compromis sur le dos des compagnies indépendantes de création,
Pour alerter l’opinion publique sur les menaces cachées derrière autant d’intentions vertueuses,
Pour exiger que les partenaires sociaux de l’UNEDIC conviennent d’un protocole qui maintienne les droits spécifiques des artistes et des techniciens à une indemnisation juste et équitable,
Le SYNAVI, syndicat de structures employeuses, appelle toutes les entreprises indépendantes de création, tous les artistes, techniciens et professionnels du spectacle vivant, à se rassembler le 8 novembre, jour de l’ouverture des négociations sur la convention d’assurance-chômage, devant le siège du MEDEF à Paris
.

le lundi 31 octobre
SYNAVI / Syndicat National des Arts Vivants
Maison des Chartreux
36 cours Général Giraud 69001 Lyon
www.synavi.free.fr / e-mail : contact synavi.info





Retour en haut de page

 

Retour en haut de page

Commissions | Compte-rendus | Communiqués | Actions ! | Photos, sons, vidéos
Textes officiels | Nouveau modèle | Coordination nationale | Liens | Archives
Accueil | Plan du site | Contact
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

2003-2021 CIP-IDF
Plan du site | | Contact | RSS 2.0 | SPIP