CIP-IdF/Commune Libre d'Aligre : 3 rue d'Aligre-75012-Paris / Tél: 0140345974 Contact Plan


Suivez la CIP

             

Abonnement liste infos

Abonnement liste de discussions et débats

L'essentiel

 

recherche :

Accueil  >  Archives  >  Euromayday  >  La précarité, jamais, ne nous empêchera d’être les plus belles
(appel d’Act-up Paris à la MayDay ! parade 2006)

La précarité, jamais, ne nous empêchera d’être les plus belles
(appel d’Act-up Paris à la MayDay ! parade 2006)

Publié, le vendredi 28 avril 2006 | Imprimer Imprimer |
Dernière modification : vendredi 28 avril 2006


Communiqué de presse - 26 avril 2006

1er mai : Mayday Parade - 18 heures M° Blanche

Le 1er mai prochain, dans plus de vingt villes d’Europe, le réseau
Mayday organise une journée d’actions. Il s’agit de rendre visibles
toutes les formes de précarité. Il s’agit aussi de rappeler, à une date
traditionnellement consacrée à la fête des travailleurs, que les
conditions de vie des précaires ne sauraient être améliorées par des
politiques visant au seul plein emploi, qui négligent l’essentiel :
faire valoir les droits à un revenu, à la santé, à un logement, à
l’éducation, aux loisirs, à la paresse, à la circulation libre et au
séjour, à l’égalité des droits quels que soient les sexes, les âges, les
genres, les origines, les orientations sexuelles.
Les militantEs d’Act Up-Paris participent à cette parade.
Évidemment.
Nous sommes des personnes séropositives, malades du sida. Nous
connaissons la précarité.

Quand votre souci principal est de manger, de trouver un endroit stable
où dormir, d’éviter un contrôle policier car vous n’avez pas de
papiers ; quand, faute d’argent, vous ne pouvez pas vous déplacer, suivre
des études ou prendre du repos ; alors vous consacrez moins de temps à
votre santé, vous prenez moins bien vos traitements, voire pas du tout,
ou vous attendez qu’un problème grave survienne pour consulter le
système de soins. Et ce, d’autant plus que la santé devient un luxe.
La réforme de la sécurité sociale, l’augmentation du forfait
hospitalier ou le démantèlement de l’Aide médicale d’État ont fait de
la santé un privilège qu’il nous faut payer. La précarité vous expose
donc plus aux risques d’aggravation de votre état de santé.

Mais l’inverse est aussi vrai : la maladie rend vos conditions de vie
plus précaires.
Le monde du travail est profondément hostile aux séropos
 : licenciement abusif, refus de temps partiel thérapeutique,
arrêts-maladie remis en cause. De l’autre côté, les bénéficiaires de
l’Allocation Adulte Handicapé (AAH) se voient contraintEs de retourner
au travail, parce que les administrations estiment qu’ils peuvent
travailler malgré leur état de santé. Sans compter que la récente
réforme de l’AAH, tend à insécuriser encore plus ses allocataires, tant
le système d’attribution et de calcul de la nouvelle prestation est
complexe et difficilement compréhensible.
Les malades sont donc malvenuEs à la fois dans le monde de l’emploi - où
on nous estime inaptes- mais aussi dans celui des minima sociaux - où on
veut nous voir travailler. De même, les propriétaires de logement, y
compris sociaux, les banquiers, les assureurs, entre autres, n’aiment
pas trop ce que nous sommes, des personnes atteintes d’une pathologie
grave et évolutive : leurs pratiques visent toujours plus à nous
exclure et contribuent ainsi, à la précarisation de nos vies.
Qui, dans
cette histoire, tient compte de nos désirs, de nos envies ou de nos
besoins ?

Nous sommes les plus à mêmes de parler de nous. Nous ne supportons plus
que l’on parle de la précarité sans les précaires, sans savoir qui nous
sommes. Nous participerons à la Parade du Mayday en tant que précaires,
fiÈrEs de ce que nous sommes et fiÈrEs de nous battre pour améliorer
nos droits.
La précarité, jamais, ne nous empêchera d’être les plus belles.

RDV M° Blanche - Lundi 1er mai - 18 heures





Retour en haut de page

 

Retour en haut de page

Commissions | Compte-rendus | Communiqués | Actions ! | Photos, sons, vidéos
Textes officiels | Nouveau modèle | Coordination nationale | Liens | Archives
Accueil | Plan du site | Contact
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

2003-2024 CIP-IDF
Plan du site | | Contact | RSS 2.0 | SPIP