CIP-IdF/Commune Libre d'Aligre : 3 rue d'Aligre-75012-Paris / Tél: 0140345974 Contact Plan


Suivez la CIP

             

Abonnement liste infos

Abonnement liste de discussions et débats

L'essentiel

 

recherche :

Accueil  >  Communiqués  >  Année 2007  >  Autres communiqués  >  Occupation du toit de l’Unédic : communiqué d’AC ! Un précaire d’AC ! en comparution immédiate demain (25/04/07)

Occupation du toit de l’Unédic : communiqué d’AC ! Un précaire d’AC ! en comparution immédiate demain (25/04/07)

Publié, le mercredi 25 avril 2007 | Imprimer Imprimer |
Dernière modification : jeudi 26 avril 2007


AC !
23 Bis rue Mathis 75019 Paris
Tel : 01 40 09 27 49
http://www.ac.eu.org/


Paris, le 25 avril 2007

Depuis hier des centaines de chômeurs, de précaires et d’intermittents occupent le toit de l’UNEDIC, un des lieux où se décide depuis des années la précarisation des salariés, la culpabilisation des chômeurs et la destruction de l’assurance chômage.

Marc, travailleur précaire et militant d’AC ! s’est fait interpeller à l’entrée dans les lieux. Après sa garde à vue pour outrage et rébellion, il est déféré demain aux comparutions immédiates à la 23ème chambre du tribunal correctionnel de Paris, métro Cité.

Au delà de l’inculpation absurde et habituellement utilisée pour criminaliser nos actions, il s’agit bien évidemment pour les dirigeants de L’UNEDIC, MEDEF et syndicats affiliés comme pour l’Etat de lancer un message fort aux chômeurs et précaires en lutte : pas question de les laisser pénétrer dans un lieu qui pourtant leur appartient de droit.

Avec quel argent, le somptueux siège de l’Unedic a-t-il été financé, ainsi que ses systèmes de sécurité ultra sophistiqués destinés à empêcher toute occupation ? Avec nos cotisations.

L’occupation du bunker de l’UNEDIC entamée hier soir est donc déjà une victoire pour les chômeurs et les précaires : ni les coupures d’eau et d’électricité, ni la tentative d’évacuation d’hier soir, ni la répression n’entameront notre détermination. Partout en France, des collectifs de sans-papiers luttent pour leur régularisation, contre les rafles et les expulsions, comme ceux qui occupent une église à Massy, partout en France, des travailleurs font grève, des précaires en contrats aidés se mobilisent, des lycéens manifestent en solidarité avec leurs camarades sans-papiers, comme à Caen ou Achères.

Nous exigeons de la direction de l’UNEDIC qu’elle fasse immédiatement libérer notre camarade, et que toutes poursuites soient abandonnées

Nous appelons tous les concernés et leurs amis à être solidaires et nombreux demain à l’audience à 13H30 et en permanence devant l’UNEDIC rendue à ses propriétaires légitimes.

Nous relayons l’appel des occupants à occuper partout en France les ASSEDIC, les ANPE et plus généralement tous les lieux où se décide leur sort.

Ni chômage de masse, ni plein emploi précaire
Nous voulons vivre !

AC !

http://www.ac.eu.org/spip.php?article1633





Retour en haut de page

 

Retour en haut de page

Commissions | Compte-rendus | Communiqués | Actions ! | Photos, sons, vidéos
Textes officiels | Nouveau modèle | Coordination nationale | Liens | Archives
Accueil | Plan du site | Contact
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

2003-2022 CIP-IDF
Plan du site | | Contact | RSS 2.0 | SPIP