CIP-IdF/Commune Libre d'Aligre : 3 rue d'Aligre-75012-Paris / Tél: 0140345974 Contact Plan


Suivez la CIP

             

Abonnement liste infos

Abonnement liste de discussions et débats

L'essentiel

 

recherche :

Accueil  >  Archives  >  Comptes-rendus 2003-2006  >  CR Assemblée Générale  >  05 septembre 2003 CR AG

05 septembre 2003 CR AG

Publié, le vendredi 5 septembre 2003 | Imprimer Imprimer |
Dernière modification : mardi 23 septembre 2003

Coordination des intermittents et précaires d’Ile de France
Compte-rendu AG du 05 septembre 2003

Prochaine AG : Mardi 09 septembre 2003 à 17h00 à la Villette

Tribune :
Président : Samuel
Médiateur : Serge
Volant : Antoine
Tour de Parole : Peter
Secrétaires : Guillaume et Cathy

Ordre du Jour :
1)- CR actions
2)- Rendez-vous
3)- Rapports commissions + création commission FSE
4)- Le Commissariat
5)- Forum/ débat + votes sur les thèmes :
- invitation Aillagon
- diffusion en externe de Virus 31
- AG unitaire CGT

6)Parole aux syndicats

Objections à l’ordre du jour

Suggestion de mettre les votes + débats en début de séance, + changer les heures AG (soirées)
Médiateur : les AG seront le soir. L’ordre du jour reste inchangé (suite à un vote)

- Un réalisateur intermittent de France Culture demande à enregistrer une partie des débats pour préparer une émission sur les mouvements sociaux dont le thème sera « Â les coordinations » en tant que nouvelle forme d’organisation.
Apres débat et vote sa présence est acceptée.


Intro du Président

Avec l’annonce des baisses d’impôts, le gouvernement va creuser un déficit de la France, tout en continuant à nous reprocher à nous intermittents le déficit des annexes 8 et 10...

1/ Compte-rendu d’actions (Pierre)

Nous nous félicitons des actions d’intermittents en colère suivantes :

- Blocage des sorties de l’Officiel du Spectacle et du Pariscope,
- placardage des « ANNULE » sur les colonnes Morris de Paris.
- peinture au blanc de Meudon des bâtiments des signataires de l’accord du 26 juin
- intervention dans les locaux de la SFP en vue du blocage de l’émission « Envoyé spécial ». A leur arrivée, ils ont constaté que l’émission avait été préenregistrée dans d’autres locaux.
- Tentative d’interruption de la diffusion d’une émission enregistrée sur Canal +. A l’arrivée des intermittents en colère, la régie de canal + a décidé de son propre chef un noir de 30 secondes.

« La ferme du buisson » avait invité la coordination IDF à venir débattre lors de la présentation de saison, en présence de Patrice Chéreau. Le débat a eu lieu et s’est bien passé, mais la question de l’attitude à suivre dans ces circonstances est posée : sommes-nous trop polis ?

2 / Les rendez-vous.

Tous les jours au Commissariat, 5, rue Perrée Paris 3è, (derrière la Mairie).

Samedi 6 septembre à 15 h, m° Luxembourg, départ de la manifestation contre l’OMC et l’AGCS.

Dimanche 7 septembre à 15 h, réunion au commissariat ( !) sur le statut juridique de la Coordination.

Lundi 8 septembre à 18h, AG unitaire appelée par la CGT au gymnase Japy, m° Voltaire (cf plus bas).

Mardi 9 septembre à 17h, AG à la Villette, devant la Grande Halle.

Mercredi 10 septembre à 17h, réunion de la Comm. Relation avec les Entrepreneurs et Institution, soit au Commissariat, soit ailleurs.

Mercredi 10 septembre à 18h, réunion de la commission propositions - revendications, soit au Commissariat, soit ailleurs. (téléphoner ou consulter le site pour confirmation)

3/ Rapports des Commissions

a) Damiano propose la création d’une Commission Rapports avec le Forum Social Européen (FSE). Il appelle toute personne intéressée à le rejoindre (Contacter la Coorde)

b) Raphaëlle de la Commission public, appelle une équipe de 4-5 personnes à venir avec elle ce soir au Festival des Arts Boissy, où la Coorde a été invitée, pour y informer le public, et débattre avec les équipes artistiques en grève (la Cie Lubat, etc.). Après quelques instant de flottement, 4 personnes la rejoignent.
Elle rappelle que la Commission Public est un outil capital de la lutte, et qu’elle appelle urgemment des gens pour travailler là-dessus.

c) Jutta, de la Commission Europe propose de refaire une formation sur l’AGCS (Accord Général sur la Commercialisation des Services) pour les personnes intéressées. La séance organisée ce matin s’est déroulée devant peu de gens...Sur la demande de l’Assemblée, elle va en organiser une autre. Ceux qui sont intéressés par cette formation doivent contacter la Coordination pour en connaître la date.

c) Guillaume de la Commission Logistique rappelle qu’elle a besoin de TOUT (papier, crayons, draps, plans photocopies, etc. ; etc .....) et de TOUS ( aide diverses).
Le souci n’est pas d’appeler à l’aide, mais bien à la mobilisation.

d) Pierre de la Commission Action parle de la responsabilisation nécessaire. Il appelle chacun à toujours faire la démarche de s’informer, d’affûter ses propres arguments, de se dire que chacun peut toujours en savoir plus et être un interlocuteur.
Chacun est aussi important que tous.

e) Nathalie (Commission Relations avec les Entrepreneurs et les Institutions) : La Comm. va établir un récapitulatif des positions affichées par les différents directeurs de structures. Elle se penche aussi maintenant sur la position des Théâtres privés.
Appel à chacun d’entre nous à commencer ou continuer le travail d’information et de débat (diffusion de la K7- Nous avons lu..., demande de positionnement, etc.) dans les structures où chacun a des contacts.

4) Le Commissariat

Ce lieu ne convient pas aux activités de la Coordination. Exiguïté des lieux, cloisonnement, sécurité, visibilité.....

5) Forum/débats + votes

a) LE RENDEZ-VOUS PROPOSE par JJJJJ AILLAGON

« Historique », par Francis.

Plusieurs intermittents ont intercepté une lettre envoyée par le Ministre à des Directeurs de Théâtres et autres institutionnels, leur proposant de se réunir hors la présence des « perturbateurs ». Ces intermittents ont contacté le Ministère, en se présentant comme les « perturbateurs » en question. Une entrevue leur a finalement été proposée, dès mercredi 3 septembre. Ils ont décidé de s’y rendre, sans avoir le temps d’en référer à l’AG.
Ils ont exprimé la position de principe de la CIP-IDF :
-  Abrogation du protocole avant toute autre considération ;
-  Exigence d’avoir une place dans les négociations futures.

Leur a été répondu, en substance :
-  Nous ne sommes pas responsables de ce protocole, puisqu’il a été négocié par les instances paritaires...
-  Nous envisageons de mettre en place une commission d’évaluation sur les conséquences du nouveau protocole...
-  En 2005, nous organiserons une renégociation globale des annexes 8 et 10, qui ne tiendra plus aucun compte de l’accord signé le 26/06/03, qui reste valable pour l’année 2004...
-  Pour ces renégociations, nous nous baserons sur l’hypothèse de 4 annexes : cinéma, audiovisuel, spectacle vivant, divertissement ( ?), chacune étant divisée en deux catégories : artistes/techniciens...

Pour finir, la proposition a donc été faite par le Ministère de rencontrer JJJJ Aillagon le lundi 8/09 à 11h.

S’ensuit un débat pour décider si la Coordination accepte ce rendez-vous.

Les éléments contre :
-  La revendication première est et reste le retrait du protocole avant toute chose.
-  Or, lors de la conférence de presse d’hier (04/09/03), JJJ Aillagon a montré qu’il ne bougeait pas d’un iota sur ses positions ;
-  Depuis la Coordination Nationale à Caen, JJJ Aillagon a été déclaré persona non grata par la Coordination.
-  Seules 6 coordinations sur 35 (Bretagne, Nord-Pas de Calais, Languedoc-Roussillon, Rhône-Alpes, Pays de la Loire et Ile de France) ont été conviées à ce rendez-vous. Sur quels critères ??
-  3 de ces heureuses élues ont déjà décidé de refuser l’invitation (Bretagne, Languedoc-Roussillon, Pays de la Loire)
-  Les Directeurs des Théâtres Nationaux réunis par le Ministère, se sont vus « sommer par Aillagon de participer aux assises du spectacle vivant, faute de quoi ils pourraient voir leurs subventions diminuées. » (Libération, 5/09/03)...
-  Nous ne devons pas nous laisser imposer un calendrier dans l’urgence, alors que dans le même temps, nos demandes de rendez-vous n’ont pas été entendues.
-  Il est plus urgent d’organiser nos propres contre-assises que de répondre à cette invitation, vu le durcissement manifeste de la réaction du gouvernement depuis quelques jours.

Les éléments pour :
-  la politique de la chaise vide peut nous être néfaste ;
-  ce rendez-vous est une reconnaissance implicite de l’existence de nos coordinations en tant qu’interlocuteurs valables.
-  Il serait possible de se rendre à ce rendez-vous et d’y exposer en direct, à la fois devant le ministre et devant la presse à la sortie, les raisons pour lesquelles nous refusons de participer à une telle réunion en l’état actuel des choses...

Le vote :

Pour y aller : 19
Contre : entre 90 et 100
Abstention : 25
Ne votent pas : 4

LA COORDINATION DES INTERMITTENTS ET PRECAIRES D’ILE DE FRANCE DECIDE DE NE PAS HONORER CE RENDEZ-VOUS.
Mandat est voté à l’Intercom pour rédiger un communiqué de presse, une lettre ouverte et une réponse au Ministre.

b) DIFFUSION EN EXTERNE DU FILM VIRUS 31.

Farida (Comm. Audiovisuel) reprécise les éléments. Juridiquement ça ne pose pas de problèmes ; le film a été vu par des centaines de personnes ; il a été diffusé au Commissariat en vue du vote.

Vote : Pour : entre 120 et 130
Contre : 0
Abstention : 6
Ne votent pas : 3

c) APPEL PAR LA CGT A UNE AG UNITAIRE LUNDI 8/09 à 18h, au Gymnase Japy, rue Japy .

Mohammed explique qu’il s’agit d’y inviter toutes les composantes du mouvement.
Il y sera fait bilan de la journée nationale de manifestations d’hier 4/09/03, et des perspectives à mettre en commun.
Tout le monde aura la parole, et deux personnes de la CIP-IDF sont invitées à faire partie de la tribune.
Mandat est voté à l’intercom pour désigner ces deux personnes.

6) Parole aux syndicats

Momo (SNTR-CGT) parle de l’AG de lundi (cf supra).
La manifestation d’hier a été une très belle rentrée sociale, avec un niveau très fort de mobilisation partout en France.
JJJJ Aillagon a un discours de plus en plus agressif et menaçant ; leMinistère a envoyé des directives aux DRAC leur demandant de trouver des interlocuteurs pour les Assises ( !!), le programme de ces Assises est maintenant connu.

La CGT est en train d’organiser des Etats Généraux de la Culture, en lien entre autres avec le SYNDEAC, en créant un Comité de Pilotage et un Comité d’Ethique, travaillant sur deux thèmes : la situation des Annexes 8 et 10, et une loi-programme pour la culture.

Matthias (SUD SPECTACLE)

A l’Opéra Bastille, 200 licenciements sont annoncés d’ici fin 2004. Le gouvernement refuse d’accéder à la demande de CDIsation des 300 intermittents qui y travaillent, tout en précisant que même en cas de grèves, il sera hors de question d’embaucher.

La prochaine session de l’Assemblée Nationale sur le RMA. Bientôt 850 000 chômeurs vont se retrouver au RMI, puis au RMA.
Il faut aller tracter dans toutes les ANPE, les antennes ASSEDIC. Notre lutte peut et doit faire le lien avec tous les précaires.

Avant de clore cette Assemblée Générale,

APPEL A REJOINDRE LA MANIFESTATION DES PROFS A CHATELET CE SOIR A 18H.

FIN DE L’AG.





Retour en haut de page

 

Retour en haut de page

Commissions | Compte-rendus | Communiqués | Actions ! | Photos, sons, vidéos
Textes officiels | Nouveau modèle | Coordination nationale | Liens | Archives
Accueil | Plan du site | Contact
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

2003-2021 CIP-IDF
Plan du site | | Contact | RSS 2.0 | SPIP