CIP-IdF/Commune Libre d'Aligre : 3 rue d'Aligre-75012-Paris / Tél: 0140345974 Contact Plan


Suivez la CIP

             

Abonnement liste infos

Abonnement liste de discussions et débats

L'essentiel

 

recherche :

Accueil  >  Communiqués  >  Année 2010  >  Autres communiqués année 2010  >  La Grève des chômeurs s’invente à Nancy : c’est la C.R.I.S.E. ! - Coordination Révoltée des Invisibles Solidaires et Enragé-e-s

La Grève des chômeurs s’invente à Nancy : c’est la C.R.I.S.E. ! - Coordination Révoltée des Invisibles Solidaires et Enragé-e-s

Publié, le jeudi 20 mai 2010 | Imprimer Imprimer |
Dernière modification : jeudi 20 mai 2010


Mercredi, 19 mai 2010, à Nancy La C.R.I.SE se présente à la CAF et s’invite sur un nouveau site Pôle Emploi celui de Majorelle.

1° Jeunes sans revenu, étudiant-e-s, précaires, fin de droit, chômeurs se mêlent dès 9h30 aux usagers sur l’espace attente/stress de la CAF de Nancy sous les objectifs des caméras de surveillance à peine dissimulées. Dans la loge du gorille de service se devine une certaine effervescence confirmée par les excitations téléphoniques. Ce qui n’est pas pour nous déplaire. Dehors, face à la grille, un fourgon de police est en stationnement un certain temps.

Nous n’avons pas l’intention d’entreprendre une action forte aujourd’hui. Ce qu’ils ne savent pas. Ce qui rend plus cocasse la situation.

Jeune « chômeur gréviste » de - de 25 ans, sans revenu, il prend son « matricule » d’attente pour résoudre un problème de trop perçu. Nous sommes là en accompagnement. Plus de 500 euros lui sont réclamé ( il est sans aucun revenu), au titre d’un trop perçu sur une APL qu’il ne perçoit pas. D’ailleurs il n’est bénéficiaire d’aucune prestation CAF. Son tour est annoncé, nous pénétrons à 6 dans la cellule exigüe qui fait office de bureau pour cette salariée CAF décontenancée. Après palabres, il fait chaud là dedans, nous restons à trois. Les autres pendant ce temps, discutent dans l’espace accueil avec les usagers. Une petite demi-heure plus tard, le trop perçu se volatilise, juste un document à ramener pour confirmer.

Les deux mois de retard dans le traitement des dossiers ? « Nous l’avons rattrapé ; nous n’avons plus que un mois de retard » nous annonce l’agent CAF. Les recrutements ? Ce n’est pas dans l’air du temps.

Nous quittons l’espace accueil pour une diff de tracts, appel à la « Grève des chômeurs » et interpellation des usagers et le personnel. Gentiment... tranquille...jusqu’à la semaine prochaine...

2° Pôle Emploi Majorelle, ex ASSEDIC, à 200m de la CAF : nous l’investissons.

Discussion avec les agents, puis avec la jeune précaire en CAE de l’accueil, trois années de suite d’une litanie de contrats précaires... Nous cherchons le panneau d’affichage = néant ! Notre collègue, la jeune précaire tel au Directeur du site qui 5 minutes après avec une courtoisie feinte se dit disposé à nous entendre donc nous recevoir « 15 minutes pas plus » ; ça durera plus de ¾ d’heure. Il nous annonce avoir échangé avec sa collègue du Pôle Emploi de la Cristallerie, celui où nous étions hier. Il s’attendait à notre visite.
Pour les panneaux affichage, nous apprenons qu’une commande vient d’être effectuée (ha bon !) pour tous les sites de la Région Lorraine ! Oui ! Vous aurez vos panneaux !

L’échange est toujours vif sur le sujet des radiations, sur celui des « trop perçus » et des offres à l’emploi de merde.
Les comités de liaison vont être mis en place, à l’initiative de « Pôle Emploi » sur la Région très prochainement. Nous lui faisons remarquer que les comités de liaison, loin d’être le produit de la bienveillance de Pôle Emploi, sont un acquis des luttes chômeurs et précaires, passé à la trappe. De même que contrairement à ce que déclare la note interne de la Direction Générale Pôle Emploi, nous exigeons que ces comités locaux ne soient pas présidés exclusivement par les Directeurs territoriaux et le Directeur général, mais qu’ils soient présidés respectivement, de façon tournante et paritaire par tous !

Nous réclamons la mise à disposition de salles de réunions pour que les usagers (et non clients) se rencontrent, échangent, s’expriment, chez eux, là sur les sites Pôle Emploi.
Nous posons l’exigence de la titularisation et de la formation de tous les précaires de Pôle Emploi .
Interpellation quant à l’ORE, le SMP et l’externalisation vers des boites privées à vocation de profit des services publics Pôle Emploi : Suivis, formation, bilan, flicage...

Nous quittons les lieux non sans signifier notre prochain retour...

Grève des chômeurs ! Grève générale !

Grève des chômeurs à Nancy, on continue !
Jeudi, 20 mai La C.R.I.S.E. s’installe !
RDV dès 17 heures place Maginot ...

Ni travail forcé Ni culpabilisation Ni management

Vive la grève des chômeurs !


Inventons la grève des chômeurs

Ni emploi forcé, ni culpabilisation, ni management, grève des chômeurs !

Appel aux précaires : faisons de la grève du 3 mai le début d’une lutte prolongée

Inventer la grève des chômeurs, des intermittents et des précaires

Occupation de la salle du conseil d’administration du siège de Pôle emploi ce 3 mai - Grève des chômeurs !

Se sont joints à l’appel a la grève : AC ! Nice, Grenoble, le comité CGT des chômeurs rebelles de Lorient, le Comité pour une Répartition Equitable de l’Emploi et des Revenus (MNCP) à Montpellier, Les CAFards de Montreuil, le Collectif du 3 mai de Rennes, le Collectif précaires de Tours, le Collectif brestois en marche contre l’injustice sociale, le Comité contre le harcèlement des institutions totalitaires de Nantes, des chômeurs et chômeuses à Bruxelles, le Collectif chômeur-euse-s, Précaires Enragé-e-s (CPE) à Caen, ...

Pour contacter la coordination : Hexagonalchomeurs boum.org

Matérialisation de chômeurs à la plate-forme téléphonique de Pôle emploi à Noisy-Le-Grand / La Grève des chômeurs déménage un Pôle emploi à Rennes / Grève des chômeurs : Aux conseillers de Pôle emploi / Chronique du piquet des chômeurs en grève à Montreuil / Grève des chômeurs : Absence à convocation autorisée après l’occupation de la direction régionale de Pôle emploi Bretagne / Pendant que les chômeurs et précaires trinquent, les DG de Pôle Emploi boivent du champagne. / La grève des chômeurs investit des Pôles emploi et des CAF à Quimper, Brest, Rennes, Nice, Menton, Montpellier, Paris, Caen, Lannion, Lorient, Tours / Occupation de la salle du conseil d’administration du siège de Pôle emploi ce 3 mai - Grève des chômeurs ! / Pour une grève des chômeurs et précaires à Tours / Grève des Chômeurs - Soutien aux actions collectives des chômeurs et précaires - Solidaires SUD Emploi / Union syndicale Solidaires / Grève des chômeurs, intermittents et précaires : travailleurs sociaux, soyons solidaires de ceux qui occupent - Collectif NRV / Contre les sous-traitants de Pôle Emploi, occupation de deux agences de coaching à Rennes / Pourquoi une grève des chômeurs et précaires ? Collectif du 3 mai, Rennes / Sur les décombres du plein emploi : 9 Pôles et 6 boites de coaching occupés à Brest, Paris et Rennes / Ni Policemploi, ni coaching, rdv jeudi 22 avril

Appel au lundi 3 mai - collectif brestois en marche contre l’injustice sociale

Thèses sur la grève des chômeurs et précaires

Engageons dès maintenant une grève des chômeurs contre notre subordination à l’ordre économique - Mcpl, Rennes

Nous sommes tous des irréguliers de ce système absurde et mortifère - L’Interluttants n°29, hiver 2008/2009, Coordination des intermittents et précaires





Retour en haut de page

 

Retour en haut de page

Commissions | Compte-rendus | Communiqués | Actions ! | Photos, sons, vidéos
Textes officiels | Nouveau modèle | Coordination nationale | Liens | Archives
Accueil | Plan du site | Contact
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

2003-2021 CIP-IDF
Plan du site | | Contact | RSS 2.0 | SPIP