CIP-IdF/Commune Libre d'Aligre : 3 rue d'Aligre-75012-Paris / Tél: 0140345974 Contact Plan


Suivez la CIP

             

Abonnement liste infos

Abonnement liste de discussions et débats

L'essentiel

 

recherche :

Accueil  >  Archives  >  Comptes-rendus 2003-2006  >  CR Assemblée Générale  >  Vendredi 24 octobre 2003 CR AG

Vendredi 24 octobre 2003 CR AG

Publié, le lundi 29 septembre 2003 | Imprimer Imprimer |
Dernière modification : mercredi 29 octobre 2003


Assemblée Générale du vendredi 24 octobre 2003-10-27

1 : Ordre du jour

2 : Comptes rendus des commissions

Commission audiovisuel
Yannick dit qu’une information a été faite auprès de plusieurs entreprises d’audiovisuel. Il y a eu jeudi 23 les « rencontres de l’animation » au Sénat. Stéphane Pierrat, président de l’AGRAF y a lu un texte rédigé par Yannick et d’autres.
Yannick fait un appel aux personnes qui seraient en rapport avec des entreprises de l’audiovisuel. Elles peuvent le contacter.

Groupe de travail d’information auprès des écoles d’art
Une après-midi et soirée et de débats sera organisée par l’UNEF à Censier. Date à confirmer (fin novembre).
Ce groupe de travail se réunit tous jeudis à 19h, sauf jeudi 30 octobre, en raison de la manif. La réunion aura donc lieu mercredi 29 octobre à 19h, rue Pérrée. ). Les personnes intéressées doivent écrire à cecile.frey laposte.net.

Groupe de travail autour de Jean-Francis. Thème : réflexion autour de la formation
Réunion le jeudi 6 à 19h, au théâtre de la ville. Lors de cette réunion, on parlera d’une éventuelle réunion à la FEMIS, organisée par un des élèves, et qui réunirait la coordination, la CFDT, l’Unedic et le ministère.
D’autre part, ce groupe cherche des volontaires pour faire de l’information dans tous les établissements scolaires de nos professions (distribution de tracts ou autres).
Quelqu’un suggère de se mettre en relation avec Ardèche Images pour les outils d’information.

Commission logistique
La commission logistique a besoin de 4 personnes pour faire le ménage le 27 octobre et plus généralement tous les lundis matin et jeudis matin .

Groupe « saisons en lutte »
C’est un groupe de travail qui existe depuis septembre, et qui s’est réuni pour l’instant dans des lieux un peu « institutionnels ». pour faire des réunions avec les équipes de travail, sur place. De cette réunion est issue la « Charte des compagnies » (voir AG précédente)
Le groupe se réunira le 27 octobre au laboratoire d’Aubervilliers, M) Aubervilliers/ ’ chemins, 41 rue L écuyer, de 19h à 22h. Thème de la réunion : Comment développer le rapport au public ? Comment inscrire la lutte dans la durée ? Une association de spectateurs y participera.

Suite des actions multiplex :
Comptes rendus par Chloé des rendez-vous obtenus la semaine dernière avec la direction de l’UGC :
Objectif : obtenir la diffusion du film de Natacha Régnier dans les salles UGC, obtenir la projection de « Virus 31 » et autres documents d’ici un mois, dans des conditions à définir. On attend la réponse.

Commission relations avec les entrepreneurs :
Ils ont rencontré un député PS. Peut être bientôt d’autres.

3 : Les rendez-vous :

Attention, la rue Pérrée sera fermée dimanche 26, et probablement tous les dimanches.

Samedi 25, réunion intercom exceptionnelle à 14h rue Pérrée. Objectif : logistique, organisation des AG, fonctionnement des commissions, etc...

Lundi 27, de 14h à 18h, réunion au TECIF, M° Pte de Clignancourt, 1 bis passage Duhesme, 18ème . Thème : le financement de la culture.

Lundi 27 Réunion info doc, nouveau modèle, au théâtre du Rond Point, heure à préciser.

Lundi 27, 19h : réunion en vue d’éditer un nouvel exemplaire du journal de la coord pour le 30. Si vous avez des textes ou des idées, amenez les.

Dimanche 26 octobre :
Aillagon sera sur la 3 dans l’émission de Christine Ockrent à 22h45. Programme sur www.france-infos.com.
Juliette a proposé de définir 4 questions à poser en nombre. Proposition de faire un groupe de travail qui formule les 4 questions.

Journée du 30 octobre.

Mardi 28 : Réunion à 10h30 rue Pérrée pour préparation de la manif du 30.Laurent présente la journée.

Mardi 28 : Réunion appelée par la commission « arts de la rue et du cirque » pour préparer la journée du 30 avec fanfares, bruit, etc. L’idée : avoir des groupes d’artistes le long du parcours qui feront du bruit. Lieu : La blanchisserie, M° Mairie d’Ivry ou RER Ivry sur Seine, à 20h.

Mardi 28 : 20h rue Pérrée, groupe de collage. Amenez vos voitures.

Cette journée du 30 octobre a été proposée comme une date pour l’ensemble des chômeurs en Europe. La première édition était en 2002.

RV devant l’Unedic, 92 rue de Reuilly à 14h.

On suggère de rendre visible ce jour là la convergence entre les intermittents et les autres chômeurs.

On propose un texte de tract. Le texte est lu puis voté « POUR » à la majorité.

Proposition d’une allocation de 112 euros pour imprimer le texte : voté « POUR » à la majorité.

Quelqu’un demande s’il y a un appel à grève ou débrayage pour le 30.
Le SFA appelle à des débrayages pour rejoindre la manif.
Il ne semble pas que la fédération CGT appelle à la grève pour l’instant, mais la journée s’est préparée jusqu’à ce jour et cela peut changer. En revanche, des préavis ont été déposés qui couvrent le 30 octobre.

Jeanne se demande s’il est lisible d’appeler à une manifestation interpro sur une date aussi importante pour les intermittents.

Journée du 13 novembre

Une autre manif est prévue le 13 novembre.

L’idée est de lancer un compte à rebours du 30 octobre au 1er janvier contre la casse sociale.

Star Académie

Résumé par Serge :
Le juge d’instruction a eu la cassette vidéo.
Il y a eu une conférence de presse mercredi 22
On y a présenté un résumé des titres des journaux.
Puis la coordination y a fait un résumé du déroulement des événements. (sur le plateau et en dehors)
On a dressé un plan des lieux
Puis on passé la cassette des événements, en entier, en faisant des arrêts sur image pour expliquer, et la cassette du plateau
Cette conférence de presse a suscité beaucoup d’interviews, de questions et de réactions dans les médias le lendemain.
En conséquence, TF1 ne se porte plus partie civile.

Money, money, money....

La coordination propose de provisionner 15000 euros destinés à soutenir financièrement les quatre mis en examen. La proposition est mise au vote et acceptée à l’unanimité sauf trois non votants.
Ceux qui le souhaitent peuvent envoyer un chèque à la coord, à l’ordre du « groupe-bastille coordination ».
Gilda rappelle que nous ne sommes pas habilités à faire des appels à dons publics.
La CGT précise qu’elle participera à ce soutien financier.

Dominique précise que la procédure peut durer un an et demi.

Enfin, Serge précise que désormais aucune décision d’action ne sera prise qui puisse nuire aux 4 mis en examen (ex : donner les images vidéo ou pas)

Les médias

TF1

La coordination a demandé à TF1 un débat contradictoire. En réponse, Tf1 propose une interview à l’intérieur d’un sujet JT, portant sur le fond du mouvement (autrement dit, sans parler des événements de star ac). Il a proposé la même chose à la CGT. Il y aurait 20 secondes pour la coord et 20 secondes pour la CGT, en différé. Olivier accepterait de participer et Mr Voirin aussi.
Le débat pour ou contre commence.

Pour

Si on n’y va pas, TF1 dira « on leur donne la parole et ils ne viennent pas »
Si on y va, on peut faire passer un message
Oui si TF1 s’engage par écrit à ne pas couper notre intervention
Oui si on exige le final cut
On dit ce qu’on a à dire, et si TF1 refuse notre message, ce sera toujours mieux d’être refusé par TF1 que de refuser d’y aller
On pourrait filmer les filmeurs pour éviter que TF1 ne dise qu’on a refusé de venir dans le cas où il ne passent pas notre intervention parce qu’elle ne leur plaît pas
On pourrait avoir un texte commun, sur le fond, avec la CGT, autrement dit, dire deux fois la même chose.
Si on fait 20’, il faut les faire en osmose avec la cgt
Oui si on prépare bien la mise en scène.
On pourrait lire le communiqué qu’on aurait dû lire le soir de star ac’
S’il y a un direct, il faut s’entraîner à y participer
Y aller en direct est plus dangereux qu’en différé
Le Lay n’aurait pas proposé ça il y a trois semaines
C’est l’omerta à F2, on pourrait y aller pour dire sur TF1 qu’on exige un débat public
On pourrait filmer le communiqué comme une banderole
Oui si on peut revenir sur star ac’

Contre

On va être utilisés. Il faut revendiquer une interview en direct sur le plateau.
Anita, monteuse, pense que l’objectif de TF1 sera de faire rentrer le problème des intermittents dans les faits divers
Tourner le dos à TF1 peut être un avantage pour contacter les autres télés.
Mieux vaut le silence et laisser TF1 dans son « caca ».
On ne peut pas aller sur TF1 alors que 4 plaintes sont toujours en cours contre des intermittents suite à l’affaire de star ac’
Parce qu’on jouerait le jeu de TF1 qui se donnerait bonne conscience à peu de frais
Parce que le sujet peut être encadré par des arguments qui nous démolissent
Si on refuse, il faut faire un communiqué à l’AFP indiquant les conditions posées par TF1 (pas de direct, on ne parle pas de star ac’), et y joindre un déroulant avec le texte qu’on aurait aimé dire à TF1

Le vote

Pour y aller : 17
Contre : Majorité

Canal +
Les 2 Oliviers ont été filmés

La 5
Arrêt sur image de dimanche

FR3
 ????????

Il semble que des images aient été données aux télés par les auteurs des images pour ces trois chaînes. Plusieurs personnes s’insurgent que cela ait été fait alors que l’AG avait voté contre.





Retour en haut de page

 

Retour en haut de page

Commissions | Compte-rendus | Communiqués | Actions ! | Photos, sons, vidéos
Textes officiels | Nouveau modèle | Coordination nationale | Liens | Archives
Accueil | Plan du site | Contact
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

2003-2022 CIP-IDF
Plan du site | | Contact | RSS 2.0 | SPIP