CR rendez-vous à Bourges avec Donnedieu de Vabres samedi 24 avril + lien vidéo JT

lundi 26 avril 2004
Dernière modification : lundi 26 avril 2004

CR Rendez-Vous avec Renaud Donnedieu de Vabres à Bourges

samedi 24 avril 20h45

Après avoir participé au colloque sur l’intermittence de 15h. à 18h. organisé par la CGT avec beaucoup d’invités (dont E.Pinte, J. Ralite et A. Hidalgo pour les politiques), Marc Slyper (CGT spectacle) m’a proposé de rencontrer RDDV à 20h.45.

Etaient présents :

Marc Slyper et Patrick Ferrrier (CGT spectacle), Philippe Berthelot (UFISC), Samuel Churin (CIP-IDF), Olivier Poubelle et Christophe Davy (producteurs), Daniel Colling (directeur Printemps de Bourges) et
RDDV (ministre de la culture), Jérôme Bouët (directeur DMDTS) + 2 conseillers
L’entretien a duré une demi-heure.

RDDV :
Je suis heureux et c’est très important que l’arbitrage se soit bien passé pour moi et que le budget ne soit pas touché par Sarkozy.
Depuis mercredi dernier, j’ai une réunion quotidienne avec Raffarin et Borloo afin de préparer « l’annonce ».

Sam Chu
Quelle date ?

Rddv
Je ne sais pas encore

Slyper
On vous a laissé le temps de Bourges, on ne va pas pouvoir attendre longtemps, quand ?

Rddv
Dans les 10 jours

Sam Chu
Où et sous quelle forme ?

Rddv
Je ne sais pas encore
Je tiens à ce que ce soit 1 dispositif interministériel, je ferai l’annonce en compagnie de Borloo. J’ai l’intention de vouloir agir, ma méthode est de parvenir à des résultats. Je distingue l’urgence au reste, je vous le redis. On est entré dans une phase opérationnelle. Je vais essayer cette semaine de voir les uns et les autres. Si vous me trouvez prudent, c’est que je ne veux pas annoncer quelque chose que je ne peux pas tenir. les actes suivront les annonces. Comment s’est passé le débat de cet après-midi ?, je n’ai pas pu venir, je suis 1 élu local et bla bla bla .

Slyper
Le débat a eu la qualité de montrer que tout le monde voulait dialoguer, et c’est ce dialogue qui a cruellement manqué avant le 26 juin.
Pour revenir à notre sujet, on est convaincu qu’il faut du temps et que ce n’est pas simple d’ouvrir des pistes pour trouver une issue rapide, mais il faut vraiment annoncer vos mesures très vite parce qu’il y a des exclus tous les jours.

Rddv
Connaît-on le nombre d’exclus depuis le 1er janvier ?

Slyper
Non

Rddv
Ce serait important de savoir combien ça représente

Samchu
L’opacité des données de l’Unedic, ce n’est pas un mythe, vous allez maintenant comprendre ce qu’on vous a répété plein de fois.

Rddv
Quel est à votre avis le surcoût de 507 h. en 12 mois avec date anniversaire ?

Samchu
Nous vous l’avons plusieurs fois prouvé et si j’en crois vos dernières déclarations vous en êtes totalement convaincu : le protocole mis en place au 1er janvier ne fera pas d’économie. Il exclut mais en contrepartie rémunère mieux des gens qui n’en ont pas besoin. Le rétablissement de la date anniversaire rétablit immédiatement la franchise et permet de faire des économies.

Christophe Davy
Je confirme, les gros salaires qui bossent avec moi magouillent bcp plus depuis le 1er janvier et reçoivent plus de l’UNEDIC

Rddv

Je sais tout ça, mais j’ai à faire à l’Unedic

Slyper
Et oui, vous allez devoir accepter leurs chiffres !!

Samchu
Et leur mauvaise fois. regardez comme ils ont procédé pour chiffrer notre modèle d’indemnisation. Nous avions expliqué à monsieur Aillagon qu’il n’était pas possible de leur faire confiance.
Nous écrivons que l’IJ mensuelle versée va de 0 (si l’allocataire est franchisé) à 2,4 SMIC, l’Unedic comprend qu’elle va de 1 à 2,6 SMIC.
Notre principe de franchise est très réactif, l’UNEDIC ose dire que nous la supprimons et chiffre cette mesure à 50 millions d’Euros. C’est ce qui s’appelle se tirer une balle dans le pied. Vous avez une première indication sur ce que coûte la suppression de la franchise depuis le 1er janvier.

Rddv
Oui effectivement.
Il faut régler le pb des abus. C’est essentiel pour que je mène à bien ma politique, et ça c’est Borloo qui peut appuyer sur le bouton.

Samchu
Avez-vous des infos sur la décision du conseil d’état ?

Rddv
Elle est incertaine pour le moment. De plus elle peut être partielle, on est en train de se caler avec Borloo là-dessus.

Slyper
Si la convention saute, on saute aussi

Rddv
Il y a aussi une attente de décision au TGI de Paris notamment

Samchu

Vous avez vu qui en concert avant de nous voir ?

Rddv légère hésitation

Jérôme Bouet
The Vibes

Rddv
The Vibes

Patrick Ferrier
Avez-vous rencontré le MEDEF depuis que vous avez été nommé ?

Rddv
Oui mais avec l’Unedic (Gautier Sauvagnac)

Samchu
Qu’est-ce qui empêche Borloo de retirer l’agrément ?

Rddv
Nous ne voulons pas court-circuiter les partenaires sociaux, nous devons sortir par le haut

Slyper
S’il retire l’agrément, c’est le vide juridique car on ne reviendrait pas à la convention précédente. Ils se sont débrouillés pour bien tout séparer après la re-signature du 13 novembre.

Rddv
Il faut insister sur la spécificité du régime. Je ne peux répondre aux attaques poujadistes que vous connaissez sur le thème des privilèges qu’en insistant sur la spécificité de notre secteur culturel.
Je n’annonce rien aujourd’hui mais j’ai conscience qu’il faut aller vite.

Samchu
Vous avez une solution mais l’aval n’a pas été encore donné.

Rddv
en qque sorte

Slyper
Vous avez dit que le ministère était celui de l’emploi culturel, et c’est très important. C’est la première fois qu’un ministre de la culture dit ça.

Samchu
Le régime d’assurance chômage est à refondre dans sa globalité, vous le savez. Si vous explorez des solutions pour le financement de l’Unedic sans toucher à la variable humaine, le système pourra être pérennisé et on ne manipulera plus tout le monde avec cette histoire de déficit. Trouvons d’autres sources de financement pour l’Unedic dans son ensemble, et le MEDEF ne pourra plus mettre en avant le déficit pour réformer l’assurance chômage du secteur qui vous concerne.
(hochement de tête de RDDV)

Slyper
Je ne partage pas tout à fait ton analyse, le MEDEF n’a même pas besoin du déficit de l’Unedic pour réformer les 8 et 10. Il a un souci de tout uniformiser sous un prétexte de secteur privilégié. C’est pourquoi le protocole ressemble étrangement aux annexes 4 (intérimaires). Ca ne dérange pas le MEDEF de réformer sans déficit.

Samchu
C’est vrai

Rddv
Bien, je vous laisse, on m’attend à la conférence de presse. A bientôt.

Lien vers vidéo : Rencontre intermittents-ministre de la culture (25/04/200)

Adresse originale de l'article : http://cambouis.cip-idf.org/spip.php?article1332