Occupation du Medef

lundi 28 juin 2004
Dernière modification : lundi 28 juin 2004

Lundi 28 juin 2004 - 2h du matin

L’occupation du toit du Medef se poursuit - résumé de la situation

Au troisième jour d’occupation du MEDEF, la police a procédé à des interpellations violentes en expulsant une centaine de manifestants avenue Bosquet.

Il y a eu au total 13 interpellations

A cette heure, toutes ont été libérées, après vérification d’identité. La dernière étant Rémy Bovis (conseiller au cabinet de Christophe Girard, adjoint à la Culture au Maire de Paris) interpellé devant le Medef dans des conditions particulièrement « musclées ».

Nous continuons à organiser notre indispensable présence de soutien au collectif d’occupation, devant le Medef.

Actuellement, 30 personnes sont sur les lieux et ont besoin d’être remplacées dès 4 heures du matin.

Une intervention policière pouvant se dérouler à tout moment, avant la reprise des activités patronales dans l’immeuble : soyons le plus nombreux possible à quelle qu’heure que ce soit.

Coordination des intermittents et précaires d’Île-de-France
14, quai de la Charente 75019 Paris / 01 40 34 59 74 /
http://cip-idf.org

Adresse originale de l'article : http://cambouis.cip-idf.org/spip.php?article1526