Motion aux producteurs de « Joséphine Ange Gardien »

lundi 21 juillet 2003
Dernière modification : jeudi 14 avril 2005

Paris le 19 juillet 2003

A l’attention de DEMD.

MOTION

Une étude approfondie du protocole d’accord signé le 26 juin dernier par
certains partenaires sociaux au sein de l’UNEDIC, portant modification du
régime d’assurance-chômage des intermittents du spectacle, et une analyse
précise de ses conséquences concrètes, dramatiques pour une grande part
d’entre nous, conduisent aujourd’hui une écrasante majorité des
professionnels concernés à un rejet absolu de ce texte.

Le refus obstiné de toute réelle négociation, ajouté au mépris affiché à
leur égard, ne semble laisser aujourd’hui aux personnels dont l’avenir le
plus proche est ainsi mis en péril, d’autre choix que de radicaliser un
conflit qu’ils n’ont souhaité en aucun cas et dont les conséquences pour
notre activité sont aujourd’hui impossibles à mesurer.

Nous sommes par ailleurs très conscients de ce que les effets de ce
protocole, s’il était définitivement entériné, touchant à travers sa main
d’oeuvre l’ensemble de notre industrie, se révèleraient à court terme tout
aussi destructeurs pour nos producteurs que pour nous-même.

Et nous sommes tout aussi conscients des conséquences immédiates que
certains types d’actions ou de manifestations peuvent entraîner pour nos
productions, dont nous n’ignorons pas la spécificité.

C’est pourquoi, avant de prendre les décisions qui s’imposent quant aux
types d’action à mettre éventuellement en oeuvre, nous vous demandons
aujourd’hui instamment de nous faire savoir quelle est votre position
vis-à-vis du protocole en cause, quelle est la position de vos organismes
représentatifs, et plus concrètement quels types d’actions et quels moyens
de pression vous entendez exercer de votre côté pour obtenir une réelle
renégociation de ce texte.

Dans l’attente d’une réponse dont l’urgence ne vous échappera pas, nous vous
remercions de votre attention.

L’équipe de tournage de « Joséphine ange gardien » .

Cette action fait suite à la réunion « audiovisuel » qui a eu lieu salle Olymphe de Gouge à laquelle ont assisté 2 « délégués » de l’équipe.

Adresse originale de l'article : http://cambouis.cip-idf.org/spip.php?article163