Occupation de l’UNEDIC : le bâton sans la carotte - Nous exigeons la mise en liberté immédiate de Marc et l’abandon des poursuites

jeudi 26 avril 2007
Dernière modification : jeudi 26 avril 2007

Occupation de l’UNEDIC : le bâton sans la carotte

Hier, au moment où 200 précaires, intermittents, chômeurs, faisaient irruption dans l’immeuble de l’UNEDIC, la police a interpellé, Marc, travailleur précaire et militant d’AC ! Actuellement en garde à vue, il y a de fortes chances pour qu’il soit déféré ce 26 avril en comparution immédiate, à 13H30 à la 23ème chambre du tribunal correctionnel de Paris.

Depuis 25 ans l’UNEDIC participe activement à la dégradation de nos conditions d’existence : convention après convention, les conditions d’accès aux allocations se durcissent et les contrôles se multiplient. Cet organisme, dont les membres sont nommés par décret, ne représente qu’un nombre infime des précaires à qui elle octroie - ou non - le droit à un revenu.

Depuis plusieurs mois une politique de contrôles des intermittents et les structures qui les emploient est menée. Ces contrôles diligentés par plusieurs organismes ou ministères ont pris des formes ubuesques, voire scandaleuses. On se souvient de ces intermittents d’Annnecy appréhendés par la police, fouillés au corps et gardés à vue à Annecy à la suite d’une plainte des ASSEDIC.

Chômeurs, intermittents, sans cesse on nous soupçonne, on nous examine sous toutes les coutures, on cherche à nous culpabiliser. Et lorsque des précaires s’organisent et osent entrer dans le lieu où d’autres décident de leurs vies, on sait leur opposer que surdité et matraques.

Nous exigeons la mise en liberté immédiate de Marc et l’abandon des poursuites.

Nous appelons tous ceux (collectifs, organisations, individus) qui soutiennent l’occupation de l’UNEDIC à manifester activement leur solidarité.

Soyons nombreux à venir le soutenir à l’audience qui se tiendra à 13H30 à la 23ème chambre du tribunal correctionnel de Paris, métro cité.

CIP-IDF, le 26 avril 2007

Adresse originale de l'article : http://cambouis.cip-idf.org/spip.php?article3395