Assemblée Générale au Théâtre de la Colline à Paris lundi 17 juin 2013 à 20h30

dimanche 2 juin 2013
Dernière modification : lundi 3 juin 2013

De nouvelles négociations relatives à l’assurance chômage et spécifiquement aux annexes 8 et 10 doivent se tenir d’ici la fin de l’année 2013.
Jusqu’à présent le gouvernement ne s’est pas positionné sur nos principales revendications :

• Annexe unique, artistes et techniciens

• Date anniversaire et 507h en 12 mois avec indemnisation sur 12 mois

• Plafonnement du cumul salaires et indemnités

Pourtant ces préconisations du « comité de suivi » [1]], reprises en partie dans la proposition de projet de loi (PPL) en 2005, avaient alors été signées, entre autres, par les députés François Hollande, et Jean Marc Ayrault. Aujourd’hui à la tête de l’Etat.

Les récentes communications ministérielles, les préconisations du rapport Gille, laissent à penser que l’Etat se satisferait d’un statu quo. La cour des comptes propose de durcir les conditions d’accès voire de supprimer l’annexe des techniciens.

Pourtant nous subissons depuis des années les effets dévastateurs de la réforme de 2003 : restriction des droits, obscurité des règles de l’assurance chômage, discriminations, chasse aux sorcières menée contre les intermittents et les chômeurs en général.
Comme les autres ayants droit de l’assurance chômage, moins d’un intermittent sur deux est indemnisé.
Alors que l’on parle de sécurisation de l’emploi, nous ne pouvons accepter le risque de voir à nouveau les droits sociaux des intermittents amputés, nous ne pouvons laisser le Medef décider seul des droits et conditions de travail des intermittents.

Des solutions existent !

Par ailleurs, nous devons parler aussi des mesures gouvernementales qui réduisent dangereusement le service public en diminuant les financements de l’Etat et ceux des Collectivités Territoriales.

Soyons nombreux pour en discuter et montrer notre détermination à nous rassembler de manière unitaire.

Assemblée Générale lundi 17 juin à 20h30 (ouverture des portes à 20h) au Théâtre de la Colline, 15 Rue Malte Brun - 75020 Paris

Organisations signataires de la plateforme du « comité de suivi » [2] :
CGT Spectacle
Coordination des Intermittents et Précaires
Fédération des Arts de la rue
Société des Réalisateurs de Films
SUD Culture Solidaires
SYNAVI
SYNDEAC
Syndicat des Musiques Actuelles
UFISC

Adresse originale de l'article : http://cambouis.cip-idf.org/spip.php?article6659